DeutschEnglish Vlaams / Nederlands

 

 


Histoire

Carine Van Dyck s’était lancée avec son ancien compagnon dans l’adoption financière
d’un bébé philippin abandonné dès la naissance dans la famille de Carine.

Après son divorce, elle a rencontré Hans Wierts qu’elle a épousé le 04/06/2010.

Il s’est entre-temps avéré que Tibor, notre fils adoptif, souffrait d’une grave maladie héréditaire,
entrainant d’énormes frais médicaux.

Nos tentatives pour le ramener en Belgique ayant échoué, nous avions deux alternatives:
voir nos économies partir petit à petit là-bas ou les investir dans une entreprise qui nous rapporterait de l’argent.

Poussés par la situation là-bas, Carine et Hans ont fondé DijkWaert le 07/04/2010.

Le 3 octobre 2011, nous sommes enfin parvenus à faire venir Tibor en Belgique; des examens à la KU Leuven
ont diagnostiqué la forme la plus grave d’hémophilie, ce qui nous a poussés à lancer la procédure d’adoption.
Le tribunal de la jeunesse de Turnhout nous a attribué l’adoption le 28/06/2013.

Après plusieurs années de très dur labeur, il s’est avéré que le cumul de trois jobs chacun était trop lourd.
En août 2012, nous avons donc demandé à Maarten, devenu entre-temps l’avant-dernier fils de Hans,
s’il voulait bien entrer dans l’entreprise familiale.

DijkWaert ne cessant de se développer, nous avons besoin d’un plus grand site
et d’une plus grande installation pour le brassage.